Main Content

La France invitée d'honneur à la Foire du livre de Francfort 2017

Institut français

Juergen Boos, directeur de la Foire du livre de Francfort, et Anne Tallineau, directrice générale déléguée de l’Institut français, Présidente exécutive par intérim, ont signé le 17 juin 2015, en présence de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, et de Olaf Scholz, plénipotentiaire de la République fédérale d’Allemagne chargé des relations culturelles franco-allemandes, l’accord officialisant l’invitation d’honneur de la France à la Foire du livre de Francfort en 2017. Pour la deuxième fois depuis 1989, la France sera l'invitée d'honneur de la plus grande foire du livre au monde.

L’Institut français s’est vu confier par le ministère des Affaires étrangères et du Développement international et le ministère de la Culture et de la Communication la mission de coordination et de mise en oeuvre de cette invitation.

Placé sous la responsabilité de l’Institut français, le Commissariat général de l’opération a été confié à Paul de Sinety, dont la mission de définition et de conduite du projet sera menée en étroite collaboration avec le Centre national du Livre, l’ambassade de France en Allemagne, et l’ensemble des acteurs concernés.

Cette invitation marque la volonté de poursuivre et approfondir la coopération franco-allemande en matière de politiques culturelles. Ce dialogue est particulièrement actif dans le secteur du livre après les prises de positions communes sur la fiscalité du livre numérique, la défense du droit d'auteur, et le prix unique du livre que les deux pays défendent ensemble auprès des institutions européennes.

Pour Anne Tallineau, « La France trouve à Francfort un lieu privilégié pour réaffirmer à quel point la littérature peut être le reflet des sujets qui traversent aujourd’hui sa société ».

Selon Juergen Boos, « L'avenir du paysage médiatique européen dépend de notre capacité à donner également à l'union économique une identité culturelle. Avec sa participation en tant qu'invité d'honneur à la Foire du livre de Francfort, la France sera à même de démontrer non seulement la richesse de sa production intellectuelle, mais aussi son influence politique dans ce domaine».